Nicolas et Katerine ... Prise 1 de 2

Voilà maintenant deux ans que ce couple avait choisi de s’unir et de célébrer leur amour en réunissant proches et amis à la ferme familiale de la mariée le 27 juin 2020. Alors en couple depuis 12 ans et parents de deux jeunes enfants de 3 et 1 an, cette union se voulait être un engagement envers l’équipe qu’ils formaient; une promesse de mettre leur couple et leur vie familiale au cœur de leur vie respective. Tout allait pour le mieux dans les préparatifs et l’année 2020 semblait idéale pour réunir tous les 94 invités (l’amie d’Australie étant en congé de maternité, la semaine annulée de pêche d’un cousin étant déjà reporté, LA bonne fin de semaine pour les amis devant jongler avec une garde d’enfants partagée. Puis, en mars dernier, le COVID-19 a fait son entrée et s’est imposé de pied ferme dans les préparatifs de l’événement. Une ombre venait d’apparaître sur cette journée qui se voulait être remplie de bonheur. Que faire? Quelles options pouvaient s’offrir aux futurs mariés? Les invités étaient trop nombreux et le concept de distanciation difficile à gérer. Annuler? Hors de question! Reporter? Peut-être! Puis une deuxième ombre est apparue dans le paysage. Le grand-père de la mariée recevait un diagnostic de cancer. Un sentiment d’urgence s’est immiscé dans la tête de la mariée. Ce mariage devait avoir lieu. Ils ont donc entrepris de prendre toutes les mesures possibles pour organiser, à deux mois de l’événement, un mariage qui respecterait les consignes en vigueur de la santé publique. C’est ainsi que le 27 juin 2020 au matin, sous un magnifique soleil d’été, ce couple a échangé leurs vœux lors d’un mariage intime, entouré de 21 invités, soit les membres de leur famille immédiate. Réunis en campagne, sur la terre familiale, ils se sont assurés de disposer les lieux afin de favoriser la distanciation sociale et ont installé les stations de désinfectants pour les mains lors de la cérémonie, du cocktail et du dîner. La bavette de bœuf a laissé sa place pour un dîner nuptial réinventé sous forme de boîte à lunch et le gâteau de mariage a dû être remplacé par de jolis petits cupcakes. Pour le reste de la parenté et tous les amis qui devaient être présents, ils auront la chance de célébrer avec les nouveaux mariés le 26 juin 2021, lors du mariage «Prise 2»… en espérant que de plus grands rassemblements seront autorisés d’ici là.

Écrivez un message...

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
info@julyefortier.com | 819-570-2604 | SHERBROOKE (Québec) 

© 2019 par Julye Fortier photographe